Tourisme

Philippe Lopez : « Le plus grand parc de dinosaures animés est en Cévennes »

Dinopedia ParcLa Grand-CombeSite touristiqueTourisme


À l’image de ce que sont les dinosaures, des animaux préhistoriques démesurés par rapport à l’homme, le créateur de Dinopedia Parc a propulsé le site situé à La Grand-Combe dans une nouvelle dimension : plus grand, plus immersif, plus impressionnant, avec plus d’animaux et de reconstitutions historico-paléontologiques. Découvrez les préparatifs à l’ouverture de la deuxième saison qui est prévue le 1er juin.

Philippe Lopez, dirigeant de l’agence de communication O10com et créateur de Dinopedia Parc, ne cache pas son ambition : « L’objectif est de devenir la référence française, pourquoi pas européenne, des parcs d’animatroniques de dinosaures ». Et on peut dire que le Cévenol a des idées plein la tête et ne craint pas de mettre les moyens nécessaires pour réussir ce qu’il faut bien appeler une aventure hors du commun dans nos contrées. Plutôt que de réaliser une petite extension avec une activité accrobranche, l’équipe du parc a préféré investir pas moins de sept hectares de forêt vierge. Un défi qui ne fait pas peur à cette entreprise familiale où tout est quasiment fait maison.

83 spécimens de dinosaures animés attendus d’ici 2022

C’est une toute nouvelle dimension que prend ainsi le projet dès à présent : un site de 10 hectares, 1,5 km de piste créée dans les bois, 55 spécimens animés (83 en 2022, retard de livraison à cause du Covid oblige), une équipe en saison de 30 personnes et plus de 240 repas servis par jour (en 2020), voilà pour les chiffres. L’ouverture de la deuxième saison, pour l’instant programmée le 1er juin, va plonger les visiteurs dans un monde entièrement créé à la gloire de l’Otozoum Grandcombensis et autres sauriens “gigantescus impressionnarius” !

Une nouvelle entrée à l’image de la démesure des lieux

Sur la D286, après le hameau de Trescol, la nouvelle entrée de Dinopedia Parc se situe à La Grand-Combe, 1,5 km avant le quartier de Champclauson. Avec l’aide du Gal Cévennes et l’autorisation de l’ONF, Philippe Lopez a élargi une voie d’accès conduisant à un vaste terrain de plus de 6 000 m2 faisant office de parking. Là, un volcan fumant, trois dinosaures gigantesques et une immense tente d’entrée accueillent les visiteurs. L’aventure commence dès les premiers mètres avec la rencontre de “l’arbre magique” qui délivre la véritable histoire des lieux et de ses habitants…

« Le visiteur sera totalement immergé, avant même l’entrée dans le site où trois gigantesques brachiosaures de près de 40 mètres de long et plusieurs de haut accueillent le public, dévoile Philippe Lopez. L’intégralité du parcours, c’est-à-dire le départ, sa mise en scène et son emplacement, a été revue. L’aventure commence désormais par la “vallée perdue”. Tout l’environnement est sonorisé pour créer une atmosphère de jungle tropicale ». Sur les rives du cours d’eau tout proche, devant une cascade ou partiellement camouflés en embuscade, les animaux préhistoriques parsèment un parcours agrémenté de jeux sportifs pour les plus jeunes. « Dès que vous êtes dans le parc, la visite est totalement libre, chacun découvre le site à son rythme. Tous les panneaux explicatifs ont été refaits. Si le côté pédagogique persiste, car il est essentiel dans le projet, ce changement de dimension spatiale donne de l’ampleur au côté aventureux du projet », développe le créateur du site qui souhaite s’émanciper de la vision parfois hollywoodienne d’un tel projet. « On est loin du cinéma de Spielberg. Mais comme lui, j’ai créé la propre histoire du site : passé la porte d’entrée, un arbre magique conte la véritable histoire du site et propulse les petits comme les grands dans un univers à la fois ludique et scientifique. »

actu-tourisme-dinopedia-parc-saison-2021-photo-02
Trois brachiosaures en cours d’installation accueillent le public à l’entrée du parc. En construction, à l’arrière-plan, le volcan fumant.

Une dimension sociale et éducative assumée

Tous les animaux représentés ont en effet bel et bien existé. Loin des libertés que prennent les films au cinéma, les informations que dévoilent les fiches de Dinopedia Parc sont certifiées par des experts en paléontologie. « Nous avons également créé une marque, Dinopedia Découverte, qui propose des supports pédagogiques certifiés », précise Philippe Lopez.

Si le parc grand-combien est avant tout un site de loisirs, son créateur assume tout à fait la dimension sociale et éducative qu’il développe : « Au-delà de l’ouverture aux familles pour des journées conviviales, je vais mettre en place un système de transport, avec un bus aux couleurs du parc, pour permettre à un maximum de jeunes de venir découvrir les animaux et leur histoire. Il y aura des partenariats avec des hôpitaux, des écoles, … »

Les attractions traditionnelles et de nouvelles scènes animées

Arrivés au niveau de l’accueil historique du site, désormais appelée La plaine sacrée, les visiteurs auront accès à toutes les commodités et attractions déjà présentes l’an dernier : forêt fossile, baby parc, restaurant ou snack, galerie de l’évolution, séance de cinéma. Quelques nouveautés sont également au rendez-vous, comme ces trois tricératops pris dans les sables mouvants.

Dinopedia Parc

Adresse
Champclauson, 30110 La Grand-Combe

Téléphone
04 66 60 34 65

Tarifs
Entrée à partir de 12 €