Culture

Olivier Lataste remplace Denis Lafaurie à la direction du Cratère

Cratère ThéâtreCulture


À la tête de la scène nationale depuis 1991, Denis Lafaurie a fait valoir ses droits à la retraite. La passation de pouvoir avec Olivier Lataste a eu lieu samedi 2 octobre, sur la scène du Cratère.

Tout le “mundillo” culturel d’Alès Agglomération était présent le 2 octobre pour rendre hommage à Denis Lafaurie, qui fut le premier directeur de la Scène nationale du Cratère. Un mandat débuté en 1991 et qui allait durer… trente ans, comme l’ont rappelé, explicité et détaillé les orateurs d’un soir, revenant sur l’œuvre lafaurienne et les grands moments de l’établissement sous sa direction.
En plus de trente années passées à la tête du Cratère, Denis Lafaurie a en effet démultiplié l’importance du Cratère dans la vie culturelle locale et au service du rayonnement de tout le bassin alésien.

3 000 spectacles

Sous son impulsion et avec le soutien des partenaires financiers (Ville d’Alès, Alès Agglomération, Département du Gard, Région, Etat), en trente ans, plus de 3 000 spectacles se sont déversés au Cratère et sur son bassin de vie. De grands artistes ont foulé la scène du théâtre : Claude Nougaro, Vincent Delerm, Alexandra Lamy, Jean-Louis Trintignant, Jane Birkin, Philippe Decouflé, Raymond Devos, Jean Rochefort, Olivia Ruiz, Guy Bedos, Thomas Dutronc, Julien Doré, Jacques Higelin, …
De nouveaux événements ont pris place dans le calendrier, comme Artistes au lycée ou comme le désormais incontournable festival de théâtre de rue, Cratère Surfaces, créé en 1999 et dont le succès est allé croissant au fil de ses 22 éditions.

La rénovation-extension de 2005

Un nouveau Cratère est même né sous la houlette de l’exigeant directeur puisque le bâtiment a connu d’importants travaux de modernisation et d’agrandissement entre 2003 et 2005. La soirée d’ouverture de ce Cratère tout neuf a même connu un engouement dépassant toutes les prévisions, avec plus de 40 000 personnes venues assister au spectacle inaugural du groupe F.
Alors que l’heure de la retraite a sonné, Denis Lafaurie peut être fier du chemin parcouru en tant que directeur de cette plaque tournante culturelle.

Nouveau directeur / nouvelle ère

Désormais, Olivier Lataste sera à la tête de ce théâtre pour faire vivre sa programmation et enchanter son public.
À tout juste 50 ans, ce natif de Toulouse, directeur administratif et financier de la scène nationale d’Annecy depuis 2009, a été choisi à l’unanimité du jury et « possède toutes les qualités pour développer les activités de la Scène nationale et la mener encore plus loin dans son service public culturel auprès des Grand-Alésiens ». C’est Denis Lafaurie lui-même qui le dit.
Et il sait de quoi il parle…