Terroir

Ocni Factory élargit sa gamme

CuisineÉconomie


Une petite bouteille de condiments à gratter, ressemblant à s’y méprendre à un flacon de tabasco, vient enrichir le catalogue culinaire de la société installée à Méjannes-lès-Alès. Deux parfums sont proposés : ketchup fumé aux herbes et moutarde douce.

Ocni Factory, entreprise installée à Méjannes-lès-Alès et lauréate du concours Alès Audace 2015, produit des condiments sous la forme de crayons de saveurs à tailler. Elle vient de se lancer dans une nouvelle aventure : la création d’une inédite bouteille à gratter.
S’appuyant sur le même principe que le crayon à tailler permettant d’obtenir quelques copeaux de saveur, la bouteille comestible à râper, elle aussi fabriquée sur la base de l’agar-agar, prendra aisément place non plus dans la cuisine, mais directement sur la table familiale. « La forme de ce nouveau produit permet de le rendre plus facile d’utilisation. Il ressemble à une bouteille de tabasco que l’on retrouve partout. Accompagné d’une râpe, il est aussi un bel objet qu’on peut même offrir lorsqu’on est invité à dîner », incite malicieusement Tristan Cano, co-fondateur avec Benoît Le Guein d’Ocni Factory.

Deux saveurs “passe-partout”

Deux saveurs sont proposées : “ketchup fumé aux herbes” et “moutarde douce”. Ces nouveautés ont été présentées lors du salon Maison&Objet, début septembre à Paris. Elles ont reçu un excellent accueil de la part des visiteurs : « Nous avons volontairement choisi deux parfums passe-partout », précise Benoît Le Guein qui a mis au point ce nouveau produit.
Actuellement, le produit est en pré-vente, uniquement en ligne, au tarif promotionnel (jusqu’à Noël) de 27,90 €. Chacune des premières bouteilles sera numérotée, accompagnée d’une carte dédicacée par Benoît Le Guein.
« Il nous a fallu remodeler tout notre outil de production. Nous montons progressivement en puissance. En décembre, nous espérons pouvoir proposer notre produit d’abord au magasin Le Bertoul (193, Grand-rue à Alès, NDLR) avant de livrer progressivement l’ensemble de nos détaillants », planifie Tristan Cano.