Santé et solidarité

L’hôpital d’Alès revient progressivement à la normale

Centre HospitalierCoronavirusCovid-19Hôpital


Le bassin alésien a désormais dépassé le pic épidémique de cette deuxième vague, beaucoup plus intense et longue que la première. Les différents secteurs du centre hospitalier d’Alès reprennent leurs activités. Les consultations et les activités opératoires sont donc relancées et les patients sont invités à reprendre contact avec leurs médecins.

Le centre hospitalier Alès-Cévennes a accueilli, au pic de la vague, près de 80 malades Covid hospitalisés simultanément. Il en compte aujourd’hui environ 40, bien protégés dans des unités dédiées.
Les autres secteurs d’activité non-Covid peuvent donc reprendre progressivement leurs activités, dont beaucoup avaient dû être déprogrammées au plus fort de la crise. Les consultations et les activités opératoires sont relancées et les patients sont invités à reprendre contact avec leurs médecins.
Le centre hospitalier souligne la nécessité pour la population Alésienne de reprendre le cours de ses traitements et suivis spécialisés, médicaux ou chirurgicaux. En effet, l’interruption ou le retard de prise en charge médicale, pour des patients atteints de pathologies chroniques ou encore des patients en attente de diagnostic ou de dépistage, peut avoir des répercussions importantes sur l’état de santé.

Liste des précautions à prendre

L’hôpital d’Alès reste bien entendu mobilisé en Plan Blanc jusqu’au terme de l’état d’urgence sanitaire, prévu le 16 février, et la circulation du Covid-19 reste encore significative sur l’agglomération. Ce retour à la normale doit donc s’accompagner de toutes les précautions nécessaires pour rassurer et sécuriser ceux qui viennent à l’hôpital.

  • Les visites restent donc encore interdites, sauf exception médicalement justifiée, au regard de l’intérêt médical ou psychologique du patient.
  • Les papas, testés négatifs, peuvent venir visiter les mamans qui viennent d’accoucher.
  • Toute entrée à l’hôpital reste filtrée et soumise au respect des gestes “barrière”.
  • Les jauges des salles d’attente sont adaptées et la prise de rendez-vous par les secrétariats en tient compte.
  • Certaines consultations sont toujours proposées en téléconsultation, lorsque cela est possible, évitant ainsi un déplacement inutile.
  • Il est demandé de bien respecter les horaires de rendez-vous pour ne pas saturer les espaces collectifs et éviter tout regroupement notamment les salles d’attente ou autres espaces collectifs.
  • Les patients et visiteurs doivent se renseigner auprès des secrétariats, car des restrictions ou précautions sectorielles peuvent être imposées.
    « Nous remercions la population pour sa confiance, ses témoignages de compréhension et son respect des efforts demandés, qui aident l’institution à poursuivre en toute sécurité l’ensemble de ses activités », indique la Direction de l’hôpital d’Alès qui tient aussi, bien entendu, à manifester sa reconnaissance vis-à-vis de l’ensemble des agents de l’hôpital et de ses EHPAD. « Ils ont, avec succès, affronté et surmonté une deuxième vague quatre fois plus importante que la première sur notre bassin. »

COVID-19 : restez informés !

Retrouvez toutes les informations locales et les recommandations sanitaires.

Les règles sanitaires assouplies pour l’accès à l’hôpital d’Alès

Christophe Rivenq, président d’Alès Agglo, au côté des professionnels de santé du bassin n’a pas caché sa colère et sa déception face à la gestion calamiteuse de l’ARS dans ce départ manqué pour la vaccination.

Pénurie de vaccins : le vaccinodrome de la Prairie n’ouvrira pas jeudi 21 janvier

Le centre de dépistage Covid-19 en mode “drive” se situe quartier de Clavières, à Alès

L’hôpital d’Alès revient progressivement à la normale

Le maire d’Alès demande la réouverture de tous les commerces

COVID-19 : le centre hospitalier Alès-Cévennes réorganise ses activités

Alès Agglomération passe en mode confinement

Alès Agglomération passe en mode couvre-feu

Mesures sanitaires renforcées prises par la préfecture au 16 octobre 2020

Le port du masque obligatoire jusqu’au 8 novembre

Covid-19 : des annulations d’évènements qui se confirment

Alès et Anduze : port du masque obligatoire dans les rues du centre-ville

Covid-19 : vivons un été festif en toute sécurité

Commerce : comment ça se passe en centre-ville d’Alès ?

Masques jetables, mais pas n’importe où !

Les acteurs culturels d’Alès Agglo préparent la relance entre incertitude et optimisme

La cellule d’écoute et de soutien psychologique reste activée pour le déconfinement

L’hôpital d’Alès organise la reprise sécurisée de ses activités de soins

S Group se tourne vers les plateaux télé pour surmonter la crise

Les masques sont distribués aux Alésiens du 16 au 19 mai

Sika a conçu et fabrique un masque made in Alès Agglomération

Les enfants ont repris le chemin de l’école à Alès

Des agriculteurs de l’Agglo se regroupent pour livrer leurs produits directement sur votre table

Les Make Cœur du Gard livrent 7 500 clips à visières pour les écoliers alésiens

Restaurants d’Alès : tous les “drive”

La rentrée s’organise différemment selon les communes de l’Agglo

Le CCAS d’Alès a distribué les masques aux personnes vulnérables

Les écoles d’Alès s’apprêtent à recevoir leurs élèves

Portraits d’agents de la collectivité

Faites facilement vos courses dès le 11 mai