Économie

Les commerçants du centre-ville méritent bien la tête d’affiche

Centre villeCommercesÉconomie


La réouverture des commerces dits “non essentiels”, programmée pour ce mercredi 19 mai, s’accompagne à Alès d’une campagne d’affichage originale, empruntant les codes du 7e Art. Une opération menée par l’UCIA d’Alès, en partenariat avec la municipalité, pour mettre en avant ces professionnels confinés depuis plusieurs semaines.

Les magasins dits “non essentiels” vont pouvoir rouvrir dès mercredi 19 mai. Une date attendue avec impatience par tous les professionnels tenus de garder leur rideau baissé depuis plusieurs semaines en raison de la pandémie de Covid-19.

Cette sortie d’inactivité forcée se devait également d’être accompagnée par la collectivité, « qui n’a pas cessé d’être auprès de ses commerçants durant cette période difficile », insiste Max Roustan, maire d’Alès, en présentant la campagne d’affichage intitulée “Vos commerçants en haut de l’affiche” qui a lieu du 17 mai au 17 août.

Cet affichage original, organisé en collaboration entre la municipalité, l’UCIA d’Alès et les managers du centre-ville, s’appuie sur les codes du 7e Art. À travers 42 affiches illustrant 42 commerces, la campagne met en scène ces “héros du quotidien” que sont restaurateurs, esthéticiennes ou débits de boisson qui font la vie d’un cœur de ville.

Derrière son boîtier, le photographe Martis Vuillaumier et Antoine Brasseur, président de l’UCIA – et directeur artistique pour l’occasion – se sont attachés à créer une véritable atmosphère autour de leurs sujets et de leur activité.

7 nouvelles affiches tous les 15 jours

Les affiches sont actuellement visibles sur le fronton de l’ancien cinéma “Les Arcades”, place Gabriel Péri, gracieusement prêté par son propriétaire. Les affiches, par série de 7, seront renouvelées tous les 15 jours. Le public les croisera aussi sur les panneaux du centre-ville.

« Ce travail a été proposé gracieusement par notre photographe et a fait l’objet d’une adhésion complète des intéressés », se félicite Léa Boyer, conseillère municipale d’Alès déléguée au Commerce. Une ère nouvelle s’ouvre pour le commerce du centre-ville. Cette campagne d’affichage souhaite simplement la dynamiser.

FERMER