Travaux

Les passerelles de la Grand rue Jean Moulin ont été démolies

Grand rue Jean MoulinNPNRUTravauxUrbanisme


Cet acte lance véritablement le projet de rénovation de la rue. Un chantier mené dans le cadre du NPNRU avec le soutien d’Alès Agglomération, de la municipalité alésienne, de Logis Cévenols et du Conseil régional d’Occitanie.

Mardi 19 juillet, à 8h03 précises, les engins de chantier en charge de la démolition des passerelles de la Grand rue Jean Moulin entraient en action. Le premier acte fort de la rénovation de la Grand rue Jean Moulin passait par la déconstruction de cette passerelle située à hauteur de la résidence “Les Santolines”. Un chantier qui a débuté sous le regard attentif de Christophe Rivenq, président d’Alès Agglomération et de Max Roustan, maire d’Alès.

“La plus belle rue d’Alès”

Les deux hommes œuvrent avec beaucoup de ténacité sur ce projet qui doit faire « de cette rue, la plus belle d’Alès », renchérit Max Roustan (lire aussi ici). D’une rue monotone et sans âme, le projet imaginé par le paysagiste Michel Péna fera de cette artère très passante, une rue jardin arborée, privilégiant les promenades et les déplacements doux. « Cette rue, à deux pas du centre et du marché de l’Abbaye, constitue un atout pour Alès qui a la chance de disposer d’un centre-ville habité et vivant », confirme Christophe Rivenq.

Le premier acte a donc été rondement mené. Avec beaucoup de minutie et de précision, les mâchoires d’acier de 270 bars de pression grignotaient l’antique béton ferraillé. Sans à coup, méthodiquement, le technicien est venu à bout de l’édifice en un peu plus d’une heure. Une fois à terre, le tablier devait alors être patiemment démantelé.

« Cette première partie de chantier est importante. Elle marque le début de ce que sera la nouvelle rue Grand rue Jean Moulin, projet sur lequel nos services travaillent depuis de nombreux mois », se félicite Olivier Boffy, technicien en charge de l’ANRU au Pôle infrastructures d’Alès Agglomération.

Démolition de la seconde passerelle le 21 juillet

La seconde passerelle, positionnée face au 29, Grand rue Jean Moulin, a été démolie le 21 juillet au matin suivant le même procédé..

Le chantier observera une pause estivale avant de reprendre son œuvre le 29 août. Ce sera alors le moment d’entamer la démolition de la dalle située côté Logis Cévenols, à partir du rond point de la rue de la Meunière. Une phase prévue pour durer une dizaine de semaines.

Pour plus d’infos et de précisions au fil du chantier : vu.fr/renovation-GRJM

FERMER