Tourisme

La navette des Gardons est lancée pour l’été

Alès’YMobilitéNavettesmtbaTransportsVallée des Gardons


La ligne de bus estivale a été inaugurée ce jeudi 7 juillet par Alès Agglomération. Jusqu’au 27 août, elle transite par Anduze, Générargues, Mialet, Saint-Jean-du-Gard, Thoiras et Corbès pour desservir les principaux sites touristiques de la vallée.

La vallée des Gardons rassemble à la fois les sites les plus fréquentés d’Alès Agglomération (Bambouseraie, grotte de Trabuc, Train à Vapeur des Cévennes) et 44 % des lits touristiques du territoire. « Les déplacements au sein de cette vallée représentent donc un enjeu important de développement touristique », a affirmé ce jeudi 7 juillet Christophe Rivenq, président d’Alès Agglomération et du SMTBA (syndicat mixte du transport du bassin d’Alès), en inaugurant la nouvelle ligne estivale qui circulera jusqu’au 27 août entre Anduze, Générargues, Mialet, Saint-Jean-du-Gard, Thoiras et Corbès.

Le trajet inaugural effectué avec les maires de la vallée et les prestataires d’activité a permis de dresser les nombreux avantages proposés aux touristes comme aux habitants du territoire.

20 arrêts au niveau des principaux sites touristiques et lieux d’hébergement

La navette des Gardons propose 6 trajets par jour, du lundi au samedi. 20 arrêts sont marqués au niveau des principaux sites touristiques (Train à Vapeur des Cévennes, Bambouseraie, parc accrobranche Parfum d’Aventure, musée du Désert, grotte de Trabuc, pont des Abarines, Maison Rouge – Musée des vallées cévenoles), ainsi qu’à proximité de dix campings et de cinq hôtels.

« Cette offre de mobilité est adaptée aux vacanciers, notamment les camping-caristes dont le véhicule ne leur permet pas de naviguer facilement sur leur lieu de villégiature, mais aussi les randonneurs qui viennent souvent en train », a précisé Nicolas de Davydoff, directeur de l’office Cévennes Tourisme. Mais l’offre s’adresse également aux Grand-Alésiens n’ayant pas de moyens de locomotion, comme les jeunes, ou souhaitant faire des économies : « C’est pourquoi nous avons renforcé pour l’été la correspondance entre Alès et Anduze, avec quatre allers-retours supplémentaires par jour alternés entre les lignes 72 (via Saint-Christol-lez-Alès) et 81 (via Saint-Jean-du-Pin) », a annoncé Christophe Rivenq.

FERMER