Vie quotidienne

La maison de la jeunesse, ce nouveau lieu plein de ressources

AlèsCentre villeJeunesLieu ressourcesMaison de la jeunesse


Inaugurée le 15 janvier, la nouvelle structure située à Alès accueille tous les jeunes du territoire, que ce soit pour un moment entre amis autour d’un billard ou pour trouver un accompagnement.

À peine entrés, ils sont déjà chez eux. Les jeunes Alésiens ont pris leurs quartiers dans la nouvelle maison de la jeunesse située en plein cœur de ville d’Alès. Organisée en deux espaces bien distincts, la structure sert autant d’espace loisirs que de point information jeunesse. Une disposition résultant des différentes consultations menées par la municipalité d’Alès entre 2018 et 2021 pour connaître les besoins des jeunes.

Alors, quelques minutes après son inauguration le 15 janvier, le billard et le babyfoot ont été pris d’assaut sous le regard amusés des animateurs et élus présents pour l’occasion. « C’est mieux que l’ancienne structure à l’espace André-Chamson », s’exclame Sofiane, 12 ans, « le premier à avoir gagné au babyfoot ». Un avis largement partagé par son frère, Tahar, 18 ans : « C’est plus grand, il y a des distributeurs à l’entrée. C’est vraiment bien ! » Et pour cause, cet espace loisirs accueillant les 11-17 ans a été conçu pour recevoir une quarantaine de jeunes chaque midi. « Il y a un coin cuisine qui leur est destiné, souligne Ferad Namar, coordinateur des animations jeunesse et du point information jeunesse pour la Ville d’Alès. L’objectif, c’est qu’ils puissent venir ici et qu’on leur propose des animations entre midi et deux. On a déjà organisé des projets autour de l’alimentation avec une diététicienne par exemple ».

Un accompagnement poussé

La question qui se pose, c’est « comment mettre en place des projets pour que les jeunes se sentent concernés ». Si les moments de convivialité et les animations ne vont pas manquer à l’espace loisirs, le point information jeunesse, géré par Faiza Ouadir, est tout aussi important. « Elle a passé une formation de conseiller information jeunesse, ce qui nous donne le label “Info jeune” », détaille Ferad Namar, tout sourire. « On s’adresse surtout aux 16-25 ans sur cette partie. On va intervenir sur onze thématiques différentes, notamment l’emploi, les séjours à l’étranger, la santé, … Si l’on ne peut pas agir directement, on oriente les jeunes vers un autre dispositif pour que l’accompagnement se poursuive. »

Une salle informatique est également accessible pour réaliser des démarches administratives ou pour accéder à internet. Les animateurs encadrent et apportent leur aide en cas de besoin. « C’est un beau travail qui s’engage, se réjouit Ferad Namar. C’est à nous de jouer maintenant ! »

FERMER