Santé et solidarité

COVID-19 : le centre hospitalier Alès-Cévennes réorganise ses activités

CoronavirusCovid-19Hôpital


Depuis mardi 27 octobre, compte tenu de la progression de la seconde vague épidémique de Covid-19, l’ARS Occitanie a décidé du passage en Niveau 4 de la doctrine régionale d’adaptation de l’offre de soins pour le département du Gard. De fait, l’hôpital d’Alès réorganise ses activités afin de libérer ses capacités d’accueil et ses ressources humaines pour faire face à l’afflux de patients Covid-19.

La situation est différente de celle du mois de mars sur le bassin alésien. La direction du centre hospitalier d’Alès « invite la population à l’aider à affronter cette crise exceptionnelle, en restant au maximum chez elle afin d’éviter la propagation du virus », indique un communiqué de l’hôpital du mardi 27 octobre.

L’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie a décidé du passage en Niveau 4 de la doctrine régionale d’adaptation de l’offre de soin, une politique de gestion des capacités de soins au niveau régional. Le niveau 4 est décrété lorsque 50 % des patients Covid sont en réanimation et qu’une augmentation de plus 30 % des admissions Covid en médecine est constatée sur 7 jours glissants.

Ainsi, l’enjeu pour l’établissement alésien est de libérer des capacités hospitalières (lits, équipements, consommables, …) et des ressources humaines afin de faire face à l’afflux de patients Covid, qui devront être orientés, informés, hospitalisés pour les cas sévères, ou encore admis en réanimation pour les cas graves.

Nouvelles mesures mises en place par l’hôpital

L’hôpital a donc mis en place de nouvelles mesures depuis le mardi 27 octobre :

  • Interdiction des visites pour les services de médecine, chirurgie et obstétrique sauf dans le cas de situations exceptionnelles et sur avis médical express. Les visiteurs devront alors présenter un document attestant de l’autorisation d’accès (SMS ou document écrit).
  • Les visites au sein du service de psychiatrie et des Ehpad sont maintenues mais doivent continuer à se conformer aux protocoles existants : prise de rendez-vous préalable, respect des gestes barrière, durée limitée, nombre de personnes réduit. Ces visites pourront être momentanément suspendues.
  • Les activités non urgentes dans tous les secteurs (actes chirurgicaux, consultations, radiologie, hospitalisations) commencent à être déprogrammées.
  • Hors Covid-19, le maintien des autres consultations, actes ou hospitalisations nécessitant une prise en charge indispensable sont maintenues, au cas par cas, sur décision médicale et en mettant en place les précautions visant à les isoler des flux de patients Covid-19. Les consultants devront présenter un SMS de confirmation de rendez-vous ou être inscrits sur la liste fournie chaque jour par la coordinatrice des secrétariats médicaux. Chaque fois que cela sera possible, le recours à la téléconsultation sera privilégié.
  • Afin d’assurer la continuité de prise en charge des patients sortants de l’hôpital dans les meilleures conditions possibles, le service social de l’établissement reste mobilisé en lien avec les services d’hospitalisation à domicile et la médecine de ville.
  • Le filtrage des personnes présentant aux urgences, mis en place lors de la première vague, séparant les patients Covid-19 des autres, continue d’être appliqué.
  • L’unité de soins continus a été reconvertie afin d’augmenter la capacité d’accueil en réanimation.
  • Les ressources médicales et paramédicales seront renforcées par la mobilisation des étudiants et internes ou des personnes récemment retraitées. Un appel au renfort de la médecine libérale et du secteur privé a été lancé.

Privilégiez les contacts par téléphone avec les soignants

Outre le fait de respecter les consignes nationales (distanciation sociale, respect du couvre-feu, hygiène, …), le centre hospitalier Alès-Cévennes recommande :

  • d’éviter de se présenter aux urgences, en dehors des situations le nécessitant véritablement et de contacter préalablement le Samu au n° d’appel 15,
  • de contacter le médecin généraliste pour des symptômes bénins ou la maison médicale de garde,
  • de privilégier les contacts téléphoniques avec l’hôpital plutôt que les venues sur place,
  • de respecter les consignes qui vous seront donner par les médecins de l’hôpital.

Nouveaux horaires au centre de vaccination d’Alès

Ouvert depuis le 15 février 2021, 140 682 injections ont été réalisées. Mais, « depuis début janvier, avec une très forte...

Le centre de vaccination de la Prairie tourne à plein régime depuis ce lundi

Les personnels du vaccinodrome d’Alès (quartier de la Prairie) ont fait leur rentrée ce lundi 3 janvier. Après une fermeture de...

Fermé le 17 décembre, le centre de vaccination rouvrira le 3 janvier

Le centre de vaccination d’Alès fermera ses portes ce vendredi 17 décembre pour une période de 15 jours.Mais face à...

Covid : le centre de vaccination de La Prairie ouvert cinq jours par semaine

L’épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur partout en Europe. La France n’y échappe pas même si la pression semble...

Covid : l’hôpital d’Alès adapte ses conditions d’accès et de visite

Il y a actuellement un peu plus de 30 patients hospitalisés à Alès pour Covid. Un chiffre qui est en progression....

Covid-19 : le centre de vaccination de La Prairie reste mobilisé

L’épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur partout en Europe. La France n’y échappe pas même si la pression semble...

COVID-19 : restez informés !

Retrouvez toutes les informations locales et les recommandations sanitaires.
FERMER